Terrassement et viabilisation : la clé de la propriété

Construction : L’importance de maitriser les coûts !

Suite à quelques échanges avec un ami à propos de son projet de devenir propriétaire de son habitation, j’en suis venu à comprendre un ou deux trucs à propos de l’achat et la construction de maison et les bons conseils pour viabiliser un terrain constructible.
L’histoire est la même que celle de millions de personnes locataires et de jeunes couples qui veulent « accéder à la propriété ». Mon ami rentre parfaitement dans le cadre. Il est locataire, en couple, avec pour les deux une situation professionnelle stable. Ils apprécient leur maison retirée à la campagne, mais en faisant une analyse de leurs dépenses ils s’aperçoivent qu’elle leur coûte cher chaque mois. Devenir propriétaire est un nouvel objectif évident qui s’impose à eux.

Seulement voilà, le prix de l’immobilier est élevé à proximité des principaux centres urbains. Il me confie que poser ses meubles « chez lui » sera pas si simple. Après avoir étudié les principales solutions, il opte pour l’acquisition d’un terrain et la construction d’une maison sur celui-ci. Pour ceux qui sont dans une démarche de construction de maison, je conseille la lecture de cet article à propos de l’assurance construction.

Terrain viabilisé, bonne ou mauvaise idée ?

Son projet n’est pas pour autant gagné car son budget n’est pas extensible. Il est obligé de se rabattre sur un terrain qui a du mal à être vendu. En fait il faut négocier un remembrement et prévoir du terrassement. C’est du temps, un risque, et un compromis qui peut se payer au prix fort car tout ce qui est investi dans le terrassement sera du budget en moins pour la construction. Pendant ce temps pour augmenter sa capacité d’endettement il économise en s’entassant dans un petit logement qui lui coûte 20 minutes de trajet en plus chaque jour. Sur le même sujet hier on me racontant le cas d’un couple qui a vendu plus rapidement que prévu l’appartement familial. L’idée étant d’aller vivre chez les parents le temps de la construction. Avec deux enfants. Un an s’est écoulé, le permis n’est toujours pas accordé.

C’est là que je me dis qu’acheter un terrain « clés en main » et idéalement viabilisé est vraiment une bonne idée. On a pas toujours le luxe d’avoir le temps ou le goût du risque. Cela laissera l’esprit plus libre pour se focaliser sur les difficultés de la construction.

Laisser un commentaire