Quelles sont les assurances essentielles pour une construction ?

Les particuliers ont tendance à penser à leur projet, mais ils oublient parfois de se focaliser sur les détails. Pourtant, il est nécessaire de s’attarder sur les assurances indispensables pour la construction d’une demeure.

Pendant 10 ans, la structure est sous garantie

Lorsque vous souhaitez ériger votre maison, quelques points essentiels sont à aborder avant d’évoquer les finitions de votre cuisine ou de votre salle à manger. Dans le secteur de l’immobilier, l’assurance RC décennale n’est pas une option, les professionnels doivent obligatoirement souscrire à une offre avant de commencer le chantier. Elle a la particularité de couvrir trois garanties, qui sont certes différentes, mais primordiales. Tous les sinistres qui seront occasionnés en dehors du bâtiment sont couverts par la garantie biennale qui est donc valable pendant deux ans.

Durant l’année qui suit la remise des clés de la maison, c’est une garantie de parfait achèvement qui entre en vigueur. La troisième est sans doute la plus importante puisqu’elle est opérationnelle pendant 10 ans.

Une construction peut être la cible d’une négligence

Il s’agit de la garantie décennale qui a la particularité de couvrir tous les dommages susceptibles d’entacher l’ouvrage. Le constructeur engage donc sa responsabilité si toutefois un problème venait à être identifié. Une indemnisation pourrait être débloquée afin de réaliser les travaux de réparation. Sans cette assurance décennale essentielle, le professionnel sera plongé dans une situation extrêmement complexe. La construction d’un logement demande une véritable rigueur, mais le risque 0 ne semble pas exister. Nous ne sommes pas à l’abri d’une négligence, voire d’une malfaçon, d’où l’intérêt de se protéger au maximum.

En parallèle, les constructeurs peuvent opter pour des assurances optionnelles comme celle qui couvre tous les risques liés au chantier. Un contrat peut être signé pour les engins utilisés lors de la construction. Comme c’est le cas pour une voiture traditionnelle, le constructeur peut souscrire à une assurance contre le bris de machine.

Même les produits vendus sont sous contrat

L’assurance dédiée à la construction peut entrer en vigueur dans une multitude d’évènements. Même si les ardoises ne comblent pas vos attentes, il est possible de partager son mécontentement. Le contrat peut ainsi prendre en compte les défauts esthétiques comme une mauvaise coloration. Dans la plupart des cas, le vendeur devra engager sa responsabilité puisque ce problème de conformité est lié à un manquement.

Laisser un commentaire