Quelques conseils pour réussir votre achat immobilier

Devenir propriétaire est un objectif majeur pour la majorité des particuliers. La priorité est avant tout d’être propriétaire de son propre logement. 

Mais investir dans l’immobilier peut également servir à acheter une maison secondaire, un appartement que l’on va mettre en location ou encore un local de travail… Quel que soit le bien immobilier, certains conseils se révèlent utiles pour réaliser un achat 100% serein. 

Quid de votre budget?

Avant d’investir dans un bien immobilier, il est primordial de connaître avec précision son budget. Comme cela est souvent le cas, la banque vous demandera un apport. Celui-ci correspond souvent à au moins 10 % du prix du bien. 

Il est essentiel de disposer des fonds suffisants pour financer cet apport. Un tel budget peut se préparer sur plusieurs années en mettant de l’argent de côté mensuellement. 

Prenez le temps de visiter

Pour être sûr de réaliser le bon choix, il est important de visiter un maximum de biens immobiliers. Il est conseillé de ne pas se précipiter, mais si vous avez un coup de cœur, faites tout de même attention à ce qu’il ne vous échappe pas.

Il vous sera sûrement nécessaire de passer par une agence immobilière. Cela engendre des frais supplémentaires, mais négligeables par rapport à l’achat final et au large choix de biens immobiliers qui vous sera proposé. De plus, cette solution facilitera grandement votre recherche. 

Selon le type de bien recherché (résidence principale ou secondaire), vous devrez définir la région dans laquelle acheter. Les prix varient entre le sud et le nord de la France. Acheter un mas en Provence coûte en moyenne plus cher qu’une ferme dans les Hauts-de-France. 

Étape-clé : faire une offre

Une fois que vous avez identifié le bien immobilier qui vous plaît, il faut rapidement réaliser une offre d’achat. Votre proposition doit être en accord avec votre budget, mais aussi avec le marché immobilier et le bien en question. 

Pour initier la négociation avec le vendeur, vous pouvez réaliser une première offre dont le montant est 10% plus bas que le prix demandé.

Laisser un commentaire