Le poids de la France dans le commerce mondial

Le poids de la France sur la balance du commerce international n’est pas négligeable. Le pays bénéficie, en effet, de nombreux atouts qui lui permettent de figurer parmi les incontournables du commerce mondial. Quelques acteurs majeurs offrent au pays la possibilité de bien se positionner en la matière.

Des places de choix sur la scène internationale du commerce

Les échanges commerciaux dans lesquels la France prend part ont été décuplés depuis 1980. La valeur de ces échanges a, en effet, était multipliée par 4,4 depuis les trois dernières décennies. Ce qui permet à la France d’afficher près de 700 milliards d’euros de valeur d’échanges au titre de l’année 2004. Le pays occupe actuellement la place de cinquième exportateur mondial de marchandises, derrière l’Allemagne, les Etats-Unis, la Chine et le Japon.
Parallèlement, les échanges de services constituent aussi l’un des secteurs qui assurent à la France une place de choix dans le commerce international : le montant de ces échanges s’est chiffré à un peu moins de 90 milliards d’euros en 2004. Une valeur qui la positionne comme le quatrième pays en termes d’exportation de services après les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l’Allemagne.

Les principaux acteurs du commerce international en France

acteurs-internationaux

Ce sont ces acteurs qui permettent à la France d’occuper une place de choix dans le cadre du commerce international. Ces opérateurs, et plus précisément leurs prestations et services, se trouvent à l’origine d’une grande partie des transactions françaises à l’international.
Parmi ces acteurs, les groupes internationaux jouent un rôle majeur dans le cadre du commerce international : environ 40 % des exportations et 35 % des importations s’effectuent grâce aux groupes internationaux qui sont implantés en France. Ces grands groupes peuvent être soit d’une origine étrangère, soit d’origine française mais implantés dans différents pays. Ils occupent une position de premier plan dans le cadre du classement international et œuvrent principalement dans le domaine de l’aéronautique, l’énergie et l’agroalimentaire.

Effet du rôle de la France au niveau du commerce international sur l’économie

Malgré la place occupée par la France dans le cadre du commerce internationale, le volume des transactions n’a que peu d’effet sur le PIB français. Les échanges au niveau extérieur sont, en effet, moindres par rapport aux échanges au niveau national. Toutefois, l’enjeu du commerce international est tel que les transactions à l’international occupent une place croissante au niveau de l’économie française.
La situation actuelle du commerce français sur le plan international est néanmoins plutôt mauvaise. En effet, le bilan de 2013 fait état d’un déficit de 61 milliards d’euros si l’on effectue une comparaison avec les chiffres de l’année 2012. L’origine de ce déficit se trouve dans un secteur assez inattendu : la consommation énergétique du pays. Cette dernière est telle que son poids ne peut être contrebalancé par les exportations de la France. Et malgré une réduction de 17 % du déficit par rapport à 2011, ce chiffre demeure encore très élevé par rapport aux homologues européens.

Ressources et sites utiles

Laisser un commentaire