investissement-francais

Investir dans l’immobilier en France ou à l’étranger ?

Les biens immobiliers offrant un rapport qualité prix idéal, il n’y en a pas que dans l’Hexagone. Et surtout en tant qu’expatriés vous pouvez alors facilement être séduit par l’idée d’investir dans un pays étranger. Mais, quels critères prendre en compte pour faire votre choix : effectuer un placement immobilier en France ou ailleurs où l’herbe vous semble aussi verte ?

Pourquoi effectuer un investissement immobilier à l’étranger est-il intéressant ?

Les opportunités d’investissement se multiplient à l’étranger, notamment dans les paradis fiscaux. Néanmoins, bien que certains placements s’avèrent plus rentables, les avantages ne résident pas toujours au niveau financier. Acheter votre résidence principale ou un bien à louer dans un autre pays en tant que la France semble élémentaire et se trouve tout à fait légal.
Vous pouvez même choisir de transférer la totalité de votre patrimoine hors de la France. Principal avantage sur ce point : vous n’êtes plus soumis à un contrôle des changes et vous profitez de la liberté de circulation des capitaux. Bien sûr, certaines lois doivent être respectées afin de rester net notamment vis à vis du blanchiment d’argent. Vos formalités sont d’autant plus simplifiées : il suffit de bien vous renseigner sur les conditions imposées par votre pays d’accueil.

Quand un investissement immobilier à l’étranger est-il compliqué ?

Sur le plan financier, vous jouissez de grands avantages. Néanmoins, certains obstacles peuvent se présenter surtout lorsque vous possédez votre résidence fiscale en France. En effet, dans ce contexte, vous êtes appelés à payer l’impôt français sur l’ensemble de vos revenus, même ceux acquis et transférés depuis l’étranger.
De surcroît, le statut de résident français vous est accordé uniquement lorsque votre foyer réside dans l’Hexagone et que vous y avez séjourné pendant au moins 6 mois. Autres conditions : votre principale activité professionnelle est accomplie en France et vous y effectuez la plupart de vos activités économiques. Dans certains cas, votre statut de résident français peut alors être remis en cause quand vous habitez à l’étranger et devenir non-résident français afin de contourner les impôts français constitue une autre affaire.

Immobilier : dans quel pays étranger investir en 2014 ?

investir-a-l-etranger

Pour leur part, les pays étrangers les plus intéressants pour les potentiels acquéreurs en quête de leur futur bien immobilier sont l’île Maurice offrant une large palette de biens immobiliers de haute qualité, neufs, sécurisés, Montréal, prisée pour son économie florissante, et ses grands appartements cédés à un prix très concurrentiels, ainsi que la Thaïlande, où les logements sont spacieux, luxueux et situés idéalement à quelques pas de la plage.

L’avis des assureurs sur l’investissement immobilier en France

Si de plus en plus de Français sont séduits par l’idée d’un placement immobilier à l’étranger, les assureurs, eux, ne vantent plus le potentiel du marché dans l’Hexagone. Selon eux, l’investissement en France serait moins captivant, pour plusieurs raisons, notamment une stagnation de l’économie et une politique fiscale insatisfaisante. Pour sa part, l’assureur Axa Real Estate compte se montrer plus présent sur le marché scandinave, allemand et britannique.