Microsoft achète LinkedIn

Ce lundi 13 juin, Microsoft est entré dans notre monde professionnel en achetant la plateforme sociale et professionnelle LinkedIn. Le directeur général de Microsoft, Satya Nadella, a fait un chèque de 26,2 milliards de dollars, signant ainsi l’acquisition la plus importante de Microsoft depuis sa prise de pouvoir de l’entreprise. Devons-nous voir cette offensive de Microsoft comme le moyen d’infiltrer les réseaux professionnels ?

L’acquisition de LinkedIn s’est faite au meilleur moment pour Microsoft car sa valeur avait baissé de 40% depuis le début de l’année, car malgré la progression constante de l’entreprise, LinkedIn n’arrivait pas à dégager des bénéfices et l’entreprise perdait beaucoup d’argent, ses pertes ont atteint 164 millions de dollars en 2015.

Pourquoi avoir acheté LinkedIn ?

Dans ce cas, pourquoi Microsoft s’est entêté pour racheter ce colosse qui n’est pas rentable ? D’un point de vu purement économique, il manquait cette pièce des réseaux sociaux à Microsoft, c’était un choix stratégique pour eux, tout le monde connait Microsoft, c’est le premier éditeur de logiciels au monde et nous avons tous les outils de Microsoft Office. Cette entreprise souhaitait acquérir LinkedIn afin de pérenniser sa présence sur les réseaux sociaux et d’étendre son influence dans l’expérience des utilisateurs.

Cela redonne de l’humanité à l’image de Microsoft qui souffre toujours de cette image de big data qui récupère les informations de ses utilisateurs. Les services de Microsoft sont indispensables aujourd’hui, c’est une plateforme froide mais nous ne pouvons pas nous en passer. Pour les professionnels qui souhaitent trouver un emploi et consolider leur réseau, la plateforme de LinkedIn était devenue elle aussi indispensable.

LinkedIn, plus de 400 millions d’utilisateurs dans le monde

Il faut rappeler quelques chiffres, 400 millions d’utilisateurs dans le monde et en France, plus de 10 millions d’utilisateurs. C’est énorme si vous mettez cela avec la taille critique des travailleurs en France, cela représente une part non négligeable. Par conséquent, il est facile de comprendre l’intérêt de Microsoft pour LinkedIn qui est devenu au fil du temps un outil indispensable dans les stratégies de recrutement. En France, nous avons le réseau social pour professionnels Viadéo qui est également un acteur de poids dans ce marché, mais Viadéo n’a pas réussi son décollage à l’international.

Ainsi, Microsoft ajoute à sa panoplie un outil tourné vers les professionnels et les entreprises qui viendra sans doute accompagner les logiciels que nous avons l’habitude d’utiliser au quotidien. LinkedIn rejoindra-t-il les outils de Microsoft Office ? C’est ce que nous pensons…

Laisser un commentaire