Quel est le coût demandé par un avocat ?

Un homme de loi a la particularité d’avoir de nombreuses connaissances, il peut donc vous épauler dans diverses démarches : famille, immobilier… Toutefois, les honoraires doivent être pris en compte puisqu'ils ne sont pas universels.

Évoquer dès le premier contact la question de la rémunération

Vous êtes malheureusement confronté à un problème de taille et vous avez besoin qu’un avocat vienne vous assister. Généralement, le premier contact permet de jauger la situation afin de savoir si elle débouchera sur un éventuel procès. Vos finances doivent être identifiées avec rigueur, car les honoraires sont souvent très lourds. Ces dernières ont la particularité d’être fixées librement, d’où les différences parfois très importantes qui sont listées d’un cabinet à un autre. En parallèle, l’homme de loi perçoit aussi une rémunération réglementée lorsqu'il doit obligatoirement se présenter devant un tribunal.

Un forfait proposé pour les affaires relativement simples à traiter

Lors de votre premier contact, en fonction de vos besoins et de ceux liés à l’affaire, vous aurez l’occasion de signer une convention d’honoraires. Cette dernière est nécessaire depuis le 8 Août 2015, vous serez donc contraint de l’aborder lors de ce rendez-vous. Elle aura la particularité de mentionner l’intervention ainsi que le montant demandé. En fixant au préalable les honoraires, vous êtes ainsi à l’abri d’un éventuel litige ou d’un problème d’entente. Dans certains cas de figure, ceux liés à des procédures simples, un cabinet d’avocats peut proposer un règlement forfaitaire. La rémunération est donc établie définitivement, mais parfois ce format ne peut pas être utilisé.

Des avocats peuvent demander jusqu’à 1000 euros

Certains hommes de loi veulent un règlement en fonction du temps passé sur ce dossier. Ce procédé est mis en place lorsque ce dernier est complexe et surtout important. L’avocat est susceptible de s’engager auprès de son client pendant plusieurs semaines, voire mois et même années. Les prix sont très différents, ils peuvent osciller entre 100 et 1000 euros. Cela dépend généralement de la renommée, des compétences… En parallèle, n’oubliez pas que des frais de fonctionnement peuvent s’ajouter au montant déjà bien élevé. Ils facturent les déplacements, les appels téléphoniques, l’ouverture du dossier ainsi que les éventuelles photocopies.

Un avocat demande un coût important qu’il est nécessaire d’évoquer dès le début de cette aventure afin de supprimer tous les risques de mauvaises surprises.

Laisser un commentaire